Steampunk – De la vapeur et de l'acier. Didier Graffet – Decitre – Livre – Histoire steampunk

Aujourd'hui, nous quittons la route parce que je vais parler d'un livre naviguant sous un autre aspect plutôt que de la bande dessinée, nous parlerons de l'un de ses parents: le livre illustré. Oui, je vois que vous venez à votre coussin et que vous menez une observation, mais ce n'est pas un livre pour les plus petits, comme "ses fesses sont tatouées par Martine" ou "Dora a perdu encore" (lien) c'est un peu plus "adulte".

Donc, vous pouvez sortir de votre chambre cryogénique et sortez vos montres de poche et vous souhaiter la bienvenue dans la vie de Steampunk, un livre rétro-rétro-rétro-rétro (édité par LeClers Publishing).

Le livre lui-même est une petite classe de beauté avec sa couverture rigide et ajoute au moins une centaine de pages (120 en fait) sur un papier "glacé". De toute évidence l'objet est beau, de grande classe mais digne de son contenu?

Ouech, une question comme celle-ci. L'histoire de mon oncle Paul: Steampunk, Kesako?

Tout d'abord, l'évolution du temps est une vision poétique, non-romantique et industrielle d'un changement de temps. Ce thème est directement steampunk, une autre vision de la charmante histoire d’une autre époque (donc la poitrine brute).

C’est un mouvement esthétique (cosmétique lorsque vous êtes en possession de vous) et un paradoxe et une uchronie du métissage littéraire; certaines proviendront de larges pamphlets car elles remontent au XIXe siècle, le moment de l'événement qui se transformerait en événement, mettrait fin à la chronologie que nous connaissons (style «Retour vers le futur»); d'autres explications des autres changeront autour d'un changement historique basé sur l'utilisation de moteurs à vapeur.

Puisque je suis pour la paix des familles, nous disons que la vérité est entre les deux; mais je suis convaincu que la terminologie et la mode steampunk sont apparues dans les années 80, alors que FOI respirait très fort et essayait de se renouveler. Soyons simples, nous néophytes, c’est un réformisme (yeah's time) et en plus, très tendance en ce moment et dont les pères sont basés sur l’inspiration mais Jules Verne et HG Wells ou Leonardo da Vinci, directement.

Cette collection, dirigée par Xavier Mauméjean (craie) et Didier Graffet (silex), nous donne une vision complète du genre en revisitant, sous la forme d’un journal de production, un certain nombre d’événements vus sous le prisme d’un écosystème.

En mélangeant à contrecoeur mystère, aventure et humour, chaque histoire recommandée par le livre sera presque une expérience honteuse, que vous ferez à l'avenir et à l'avenir; ils sont représentés divinement par des dessins atmosphériques par un Confet Dider. Soudain, nous nous retrouvons dans de nombreuses petites histoires qui reflètent l'étrange.

Ces courts textes, écrits avec le "style chronique de l'étrange" et abordant évidemment de nombreux événements historiques ou imaginatifs, dépassent les 20 000 lieues sous les mers de l'ami Jules, Frankenstein, la découverte américaine, le retour des mégapoles, Infiltration du Titanic, Tesla prend soin de votre ville après une expérience manquée, etc. En bref, tout le monde parle.

Graphiquement, les dessins sont beaux et ils collent avec chaque histoire, ce qui est très soigné pour les yeux.

Paradoxe, anachronisme, dystopie, auront un grand choix sur la sensibilité du lecteur en découvrant tous les changements historiques décorés.

C’est donc assez de chaussettes condensées, difficiles à lire, avouons-le en même temps, mais goûter dans un épisode, entre deux maux de tête ou quand vous le sentez et que vous savez que vous pouvez commencer le livre à partir de une page.

C'est excitant, courageux, intéressant, intéressant et une véritable invitation à l'imagination. De toute évidence, tous les étrangers de ce monde étrange, SF, les voyageurs des livres étranges, ou qui aiment les beaux livres, doivent avoir.

Alors j'aime bien, laissez-vous aller et laissez-moi parler de nouvelles aventures. Pur bonheur!

Steampunk – De la vapeur et de l'acier. Didier Graffet – Decitre – Livre – Histoire steampunk
4.9 (98%) 32 votes